Theatre Hall

Le comédien doit se laisser posséder par le personnage qu'il incarne.

Le metteur en scène doit sublimer cette possession.

De cette alchimie naît l’émotion.

C'est une mission puissante pour le corps, le cœur et l'esprit.

Dès que les sens sont suffisamment aiguisés,

la respiration, la voix, la gestuelle se chevauchent dans une précision absolue.