Théâtre’Hall
Theatre Hall - Anastasia DE FRANCHI-Comédienne

Anastasia de Franchi

Adjointe de direction
Actrice

A 6 ans, Anastasia de Franchi débute une formation de danse classique, puis de danse moderne, jazz et danse contemporaine. Au même âge, elle commence l’apprentissage du solfège et suit une formation de piano. Chaque année, elle participe à des auditions de piano et en 2017, elle obtient une attestation de formation artistique (AFA) du Conservatoire de Genève.

Elle commence sa formation théâtrale en 2012 au Conservatoire de Théâtre de Genève. Elle performe sur scène pour la première fois l’année suivante dans Musée haut, musée bas de Jean-Michel Ribes, mise en scène de Nicolas Baehler. Elle écrit des sketchs additionnels, Le tricot et Le cambriolage. Sous la direction de Daniel Holliger, elle développe son jeu dans des œuvres comme Le météore de Friedrich Dürrenmatt et des sketchs de Courteline.

En 2016, elle met en scène la scène IV de La cantatrice chauve d’Eugène Ionesco dans laquelle elle interprète également le rôle de Mme Martin.

En 2018, elle obtient le rôle de Gunda dans la pièce Le bouc de Reiner Werner Fassbinder, mise en scène par Philippe Lüscher, jouée au Théâtre L’Abri à Genève. La même année, elle est choisie par Philippe Lüscher pour interpréter le rôle de Magdalena dans la pièce Terminus de Daniel Keene. Sa performance lui vaut les félicitations du jury du Conservatoire de Genève.

Anastasia obtient également des rôles au cinéma. Elle joue dans la web-série Love in Progress en 2017, puis dans un court-métrage réalisé par une étudiante de la HEAD à Genève.

Anastasia de Franchi est l’auteur d’une pièce de théâtre L’ombre d’une main tendue, rédigée dans le cadre de ses études.

Anastasia de Franchi aime aussi passer derrière la caméra et co-réalise plusieurs court-métrages et un moyen-métrage. Elle obtient le deuxième prix pour Captifs au concours des journées d’études cinématographiques de Genève.

En 2019, elle mène de front trois projets :
Elle joue dans Part-Dieu, chant de gare de Julie Rossello-Rochet au théâtre L’Abri à Genève, mise en scène de Philippe Lüscher.
Elle reprend le rôle d’Elisabeth dans la pièce Le bouc de Reiner Werner Fassbinder au Théâtre des Amis à Genève, mise en scène de Philippe Lüscher.
Elle est Sally dans la pièce Une heure avant la mort de mon frère de Daniel Keene, mise en scène de Daniela De La Hoz, jouée au Théâtre des Grottes à Genève et au Festival OFF d’Avignon 2019. Elle co-écrit et co-réalise avec son partenaire de jeu, Anthony Cattin, le teaser de la pièce.

Entre 2021 et 2023, elle scénarise et réalise le long métrage original Soleá aux côtés de Piero Camacho, et joue le rôle du personnage principal.

En 2022, elle joue La Voleuse dans la pièce Par la fenêtre ou pas de Pierre Notte dans une mise en scène de Giusi Sillitti.

PROCHAIN SPECTACLE 2025

La Locandiera
Une pièce de Carlo Goldoni

« Est-il possible qu’il ne cède pas ? Quel homme peut résister à une femme lorsqu’il lui laisse le temps d’user de tout son art ? Celui qui fuit ne peut pas craindre d’être vaincu, mais celui qui s’arrête, qui écoute, et qui y prend plaisir, doit, tôt ou tard, tomber malgré lui. »